Revue classée Taux de sélection  Référencée sur
FNEGE : 3 / HCERES : B 25% Cairn / Ebsco / Proquest

Actualités

APPEL à COMMUNICATIONS – Colloque

Colloque n°405 : « Alter-organisation. L’alter, providence ou contrainte post covid-19 ?", 9 mai 2022.

Lire la suite

APPEL à PUBLICATIONS – RMA – Cahier spécial

"Tiers lieux et Organisations : quels dialogues ?". Date limite de soumission : 30 juin 2022.

Lire la suite

APPEL à PUBLICATIONS – RMA Santé n°9

« Supply chain management et logistique de la santé », coordonné par Omar BENTAHAR, Smail BENZIDIA, Julien HUSSON. Date limite de soumission : 31 mars 2022.

Lire la suite

Articles récements publiés

Tous les articles

Confinement et approvisionnement alimentaire local auprès des circuits courts : une analyse sous l’angle de la proximité

KREZIAK Dominique, INNOCENT Morgane, PRIM-ALLAZ Isabelle, FRANÇOIS-LECOMPTE Agnès

La crise sanitaire de 2020 et le confinement ont engendré un élan des Français vers les circuits alimentaires courts de proximité : tendance durable ou simple parenthèse ? Cette étude longitudinale montre que ce sont plus particulièrement les motivations de soutien aux producteurs et de changements dans l’alimentation qui conduisent les consommateurs ayant expérimenté ces nouveaux modes d’approvisionnements de proximité à les adopter de façon plus pérenne.

La classification des individus face au partage des données personnelles : le cas de l’application StopCovid

BOURLIATAUX-LAJOINIE Stéphane, SHAHIDI Niousha, TOSSAN Vessélina

Cet article étudie le comportement des individus face à privacy lors de l’utilisation de l’application StopCovid. Cette dernière est éditée par l’Etat avec une double finalité synchrone, la protection individuelle et la protection collective face à la pandémie. Une typologie des comportements est proposée. L’interprétation des classes obtenues permet de proposer des solutions pour cibler chaque segment.

Logique institutionnelle du circuit court de distribution amapien et mutation de son modèle d’affaires

GRANDVAL Samuel, BUENO MERINO Pascale, AISSAOUI Sonia

De nombreuses entreprises de l’économie du partage mettent l’accent sur l’identité de leur communauté. Leur logique institutionnelle limite l’innovation dans leur modèle d’affaires (MA) car les normes rendent certaines combinaisons des composantes du MA illégitimes. Notre recherche vise à comprendre comment la logique institutionnelle du circuit court de distribution amapien se reflète sur son modèle d’affaires et détermine son évolution. Nous appuyant sur l’approche par les attributs spécifiques des modèles d’affaires, notre étude empirique est basée sur une méthodologie de nature qualitative. La recherche met en évidence une tension entre les thématiques saillantes du modèle d’affaires amapien : celles relatives à la logique institutionnelle (identité relationnelle, implication des membres dans la prise de décision, engagement dans un entrepreneuriat collectif) et celles relatives à la logique de marché (viabilité économique). En fonction des attributs spécifiques du MA constituant la priorité des adhérents de l’AMAP, l’évolution sera plus ou moins contrainte.

État des lieux des publications de résultats pro forma et étude comparative de la capacité prédictive des différentes formes de résultat : Cas des sociétés de l’indice SBF 120

DJIBRILLA Abdoul Aziz

Cette étude s’intéresse aux résultats comptables retraités, qualifiés de résultats pro forma. Elle révèle que les sociétés françaises de l’indice SBF 120 publient constamment des résultats pro forma. Elle révèle également que ces résultats pro forma sont plus prédictifs, donc plus utiles aux investisseurs, que les résultats comptables conformes aux normes IFRS, même dans certains cas où les publications de ces résultats pro forma peuvent être perçues comme opportunistes.

Technologies de contrôle : un enjeu organisationnel de lutte contre la fraude interne ?

DIARD Caroline, DUFOUR Nicolas

La fraude interne est un risque identifié par les organisations qui ont mis en place des services de contrôle interne afin de s’en protéger. Des services de contrôle interne ont vu le jour dans les organisations pour renforcer la prévention du risque de fraude interne qui est devenu un élément incontournable des risques à piloter dans les organisations. Le contrôle des collaborateurs peut s’exercer sous forme d’un contrôle organisationnel, technologique ou social. Des technologies de contrôle (vidéo-protection, géolocalisation, biométrie), en organisant la surveillance facilitent la mise en œuvre de la lutte contre la fraude interne. Plusieurs affaires emblématiques questionnent sur les mesures envisageables pour réduire le risque de fraude interne. Quels dispositifs une entreprise peut-elle mettre en place pour optimiser la détection des fraudes internes et dissuader les collaborateurs ? Parmi les formes envisageables de contrôle, quelle place occupe le contrôle technologique ? Nous formulons l’hypothèse que ces outils de contrôle technologique, intégrés dans le processus de contrôle interne, permettent une baisse effective des cas de fraudes internes. Une étude qualitative exploratoire auprès de 45 salariés conduite auprès d’une compagnie d’assurance vie confrontée à la fraude interne met en évidence la nécessité de renforcer les processus, d’organiser la prévention, d’utiliser les technologies licites et adaptées et de sanctionner.

De l’entreprise libérée à l’entreprise libérante : Essai critique et clinique sur les transformations managériales

LACAN Arnaud, DALMAS Michel

L’entreprise libérée est souvent présentée comme une innovation managériale et un modèle organisationnel d’avenir. Pourtant, même si elle est une tentative de réponse intéressante aux problématiques de déplacement des attentes des collaborateurs au travail, il faut s’interroger sur la véritable nature de cette réponse : véritable concept managérial ou appellation acceptée faute de mieux ? Nous formulons dans cet essai d’abord une critique de l’entreprise libérée avant de proposer une révision conceptuelle à l’aide de l’éclairage postmoderne et en introduisant la notion d’entreprise libérante. Nous suggérons ainsi une nouvelle piste en cherchant à repenser les grandes postures managériales. Nous proposons donc de cesser de vouloir « libérer » l’entreprise pour poser les bases de l’entreprise « libérante », en déplaçant notre réflexion sur les salariés. Ce travail de rénovation conceptuelle s’appuie sur une étude exploratoire qualitative menée auprès de managers « libérateurs » dans des organisations qui se sont autoproclamées « entreprises libérées ». Puis nous étendons les conclusions de cette étude à des pistes de postures managériales au service de collaborateurs libérés, nouvelles postures managériales d’autant plus importantes qu’elles se situent désormais dans un monde de travail hybride post-covid.

L’échec dans l’appropriation des outils de contrôle : un éclairage par la théorie de la proximité

HERTZOG Marion, BOLLECKER Marc

Le secteur médico-social est largement touché par le déploiement d’outils de contrôle éloignés de la spécificité des pratiques du personnel soignant (Kanold et al., 2008). Nous adoptons le cadre théorique de l’école de la proximité pour analyser l’échec du déploiement d’ISO 9001 dans un établissement médico-social (EMS). Les résultats montrent l’impact de l’absence ou de l’excès de différents critères de proximité sur l’appropriation de l’outil.

Les administratrices ont-elles une influence sur la qualité du reporting RSE ?

OUHADOUCH Sadek, GEYER Dominique, NGUYEN Pascal

La qualité des informations contenues dans les rapports de développement durable est essentielle pour permettre aux parties prenantes de prendre de bonnes décisions. Dans la mesure où les femmes sont plus attentives aux besoins des autres, nous formulons l’hypothèse que la part des femmes au conseil d’administration est associée à de meilleures pratiques de divulgation, et plus précisément, à une probabilité plus grande d’adopter les normes GRI. Nos résultats basés sur un échantillon de 143 entreprises françaises pour la période 2006-2020 confirment cette hypothèse. Nous montrons aussi qu’il existe un seuil critique de deux femmes, ou d’une femme pour 5 administrateurs, pour que les femmes aient un impact significatif. Il ressort toutefois que l’influence des femmes est atténuée par le niveau de la dette, ce qui indique que la solidité financière de l’entreprise est une condition primordiale pour permettre aux femmes d’avoir l’influence attendue.

Le changement technologique en organisation : revue de la littérature francophone et proposition d’un cadre intégrateur

CORON Clotilde, GILBERT Patrick

Le changement technologique a fait l’objet de nombreuses recherches anglo-saxonnes, retracées dans plusieurs revues de la littérature, à la différence de la littérature francophone, pourtant abondante, sur le sujet. L’article propose d’y remédier. Les publications francophones sont analysées à partir de trois angles de vue (technologie, individu et organisation). Cette analyse débouche sur un cadre intégrateur, offrant une base pour la réflexion et l’action.

Les côtés obscurs de la diversité culturelle nationale dans les équipes de travail

RIVAULT Marc, Lakhal Lassâad, LOUZIR-BEN HASSINE Anissa, BRUNA Maria Giuseppina

Cette étude empirique, basée sur cinquante entretiens semi-directifs en face-à-face, propose une analyse approfondie du côté sombre de la diversité culturelle nationale en équipe de travail, dans le contexte tunisien. Elle met en relief les effets négatifs engendrés par une hétérogénéité non gérée des cadres culturels nationaux sur la performance des équipes. Elle interroge, en miroir, les conditions d’une plus forte inclusivité sociale au travail.

L’enfant et la consommation de viande : enjeux sociétaux

MURATORE Isabelle

Au-delà des bienfaits de la viande (apport de nutriments, plaisir gustatif), sa consommation a des conséquences sur les plans écologique, sanitaire et du bien-être animal. Dans une démarche responsable et sociétale, la consommation de viande devrait diminuer. C’est l’enfant en tant que futur consommateur et agent de socialisation que cette recherche propose d’étudier. Il s’agit d’appréhender la représentation qu’il forme de la consommation de viande, ses stratégies de justification, ses motivations relatives à un changement de comportement (réduction de sa consommation) et d’identifier les agents de socialisation.

Marque de luxe et marque écologique, congruence ou dissonance ? Une approche sémiotique comparative par la valeur de la consommation

THEVENIN Virginie, De Barnier Virginie

Cette recherche exploratoire a pour objectif de mieux comprendre le système de valeurs associé à l’achat d’une marque écologique et de luxe afin d’en faire émerger des valeurs communes et complémentaires. L’analyse qualitative mobilisant la sémiotique comprend deux séries d’entretiens semi-directifs individuels réalisés auprès de consommateurs et de consommateurs de luxe. Les résultats montrent que la théorie de la valeur est un cadre théorique intéressant pour mieux comprendre les représentations des marques écologiques de luxe. Quatre profils de consommateur de marque de luxe écologique sont mis en évidence : l’égoïste, le pragmatique, le vrai écologiste, le génératif inquiet.

Qui sommes-nous?

La revue Management & Avenir est classée HCERES (rang B), référencée HARZING et reconnue comme une des revues généralistes de référence en gestion par le classement FNEGE/CEFDG (rang 3). Elle a été créée en 2004 par Luc Boyer et Aline Scouarnec dans le but d’apporter sa contribution à la Recherche, parallèlement aux revues en gestion déjà existantes et sans doute, trop peu nombreuses, alors même que le nombre de chercheurs en gestion est en constante augmentation. Or la valeur d’une recherche se juge, pour l’essentiel, à la qualité de la communication qu’elle doit générer.

Son ambition : Publier des articles originaux de chercheurs en gestion, d’enseignants et de responsables d’entreprises et d’organisations. 

Son objectif : Permettre aux enseignants-chercheurs de communiquer, d’échanger et de soumettre à la critique leurs réflexions et leurs recherches sur l’entreprise et les disciplines de la gestion.

Son lectorat : Elle s’adresse aux enseignants-chercheurs et étudiants en sciences de gestion ainsi qu’à un large public de gestionnaires désireux de se tenir au courant de l’évolution des sciences, techniques et pratiques de gestion.


La revue Management & Avenir est une revue généraliste qui publie des articles indépendants et des cahiers spéciaux sur les thèmes suivants :

– les ressources humaines
– la logistique
– la stratégie
– le management
– la finance
– le marketing
– la gouvernance
– l’information et la communication
– la pédagogie


La revue Management & Avenir
 est composée :

– d’un comité d’orientation et de rédaction
– d’un comité de lecture
composés de professeurs des universités et de docteurs HDR (voir rubrique “Les comités“)


La revue Management & Avenir
 publie 6 numéros par an. Chaque numéro comporte :

– environ 7 articles indépendants (15 pages maximum).

ou

– 3 articles indépendants + un cahier spécial qui comprend en général 4 articles (de 12 à 15 pages chacun).


La revue Management & Avenir
 est disponible sur le site de Cairn