Revue classée Taux de sélection  Référencée sur
FNEGE : 3 / HCERES : B 25% Cairn / Ebsco / Proquest

Actualités

APPEL à COMMUNICATIONS – Colloque

Colloque n°405 : « Alter-organisation. L’alter, providence ou contrainte post covid-19 ?", 9 mai 2022.

Lire la suite

APPEL à PUBLICATIONS – RMA – Cahier spécial

"Tiers lieux et Organisations : quels dialogues ?". Date limite de soumission : 30 juin 2022.

Lire la suite

APPEL à PUBLICATIONS – RMA Santé n°9

« Supply chain management et logistique de la santé », coordonné par Omar BENTAHAR, Smail BENZIDIA, Julien HUSSON. Date limite de soumission : 31 mars 2022.

Lire la suite

Articles récements publiés

Tous les articles

Quand le discours révèle une situation pathogène : une approche discursive du harcèlement moral

MADANAMOOTHOO Allane, DEHARO Gaëlle

La littérature dominante appréhende le harcèlement moral à partir de déterminants le plus souvent identifiés dans la personne de l’auteur ou de la victime. Cet article adopte pour proposition de recherche que le harcèlement moral peut se révéler au niveau collectif et prend alors une forme managériale. L’impossibilité de cristalliser cette forme de harcèlement à partir des actes d’une personne déterminée impose de trouver d’autres outils d’identification. Dans cette perspective, notre article étudie le rôle du discours du manager sur la mise en place des situations de harcèlement moral.

À métier spécifique, gestion spécifique ? Le cas des designers User eXperience

CHOUKI Mourad, PERSSON Sybille, GIRAUD Laurent

Dans quelle mesure les nouveaux métiers du numérique appellent-ils des adaptations managériales ? 20 entretiens menés auprès de designers User eXperience (UX) révèlent les spécificités du métier aux couleurs de la formation, de la carrière, de la prise de décision et de la reconnaissance. L’analyse des données permet d’identifier les enjeux RH en faveur d’une fidélisation augmentée en relation avec un management plus vigilant.

Diversité culturelle et pratiques comptables : résultats d’une enquête réalisée auprès de PME camerounaises

VALANT GANDJA Serge, IPOUMB Ginette, KAMAHA Marinette

Ce papier examine le lien entre culture et comptabilité. Les études antérieures sur la question ont procédé à des comparaisons entre pays aux systèmes comptables différents et ont considéré la culture à l’échelle nationale. Très peu d’entre elles prennent en compte la dimension culturelle dans la recherche des déterminants de la complexité des systèmes d’information comptables des PME. De plus, la culture à l’échelle d’un pays est le plus souvent considéré comme homogène ; or certains pays comme le Cameroun sont caractérisés par une forte diversité culturelle. Sous le prisme de la multiculturalité, l’étude examine les pratiques comptables des PME camerounaises, et suggère l’influence de quelques spécificités culturelles.

Quand les pratiques individuelles des managers de la RSE éclairent la nature symbolique ou substantielle de la RSE et ses microfondations

AKEB Hakim, DELCHET-COCHET Karen, VO Linh Chi

La recherche sur le caractère symbolique ou substantiel de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) a surtout porté sur le niveau organisationnel, négligeant le niveau individuel. Le courant de recherche, axé sur les micro-fondations de la RSE, tend, quant à lui, à traiter les individus comme des objets, plutôt que comme des acteurs. Notre article tente de résoudre ces deux limites en s’inscrivant dans une perspective de la pratique afin d’explorer comment les managers de la RSE contribuent individuellement à façonner le caractère symbolique et/ou substantiel de celle-ci dans l’organisation.

Décisions et pratiques de management pour intégrer de multiples normes

SANCHEZ Mélissa

Une norme consiste à donner les « règles du jeu » pour encadrer des comportements humains. Selon la théorie néo-institutionnelle, les entreprises sont influencées par leur environnement réglementaire et normatif et ont une faible latitude décisionnelle. Seulement, les normes se multiplient et se complexifient, comme l’explique la théorie de la Tétranormalisation. Une tension semble exister entre le respect des normes et le maintien de la capacité de survie et de développement des entreprises. À travers une enquête qualitative exploratoire menée auprès de neuf entreprises de tailles et secteurs différents, nous souhaitons comprendre les perceptions, décisions et pratiques organisationnelles concernant la gestion des normes et identifier les critères de choix d’intégration d’une norme.

Conceptualisation de la traditionnalité perçue d’un produit alimentaire : une approche qualitative

GONZALEZ-HEMON Georgina, PANTIN-SOHIER Gaëlle, FERRANDI Jean-Marc

La traditionnalité est un axe stratégique important dans le secteur alimentaire. Pourtant, sa définition et son opérationnalisation restent imprécises. Cette recherche conceptualise la traditionnalité perçue d’un produit alimentaire à l’aide de la Grounded Theory. À la suite du recueil des données empiriques auprès de tous les acteurs autour d’un produit traditionnel, producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs et consommateurs, un construit quadridimensionnel émerge : processuelle, identitaire, dynamique et rituelle. Cette conceptualisation propose un cadre de référence permettant aux managers d’un produit et aux producteurs de comprendre ce qui confère à leurs produits leur caractère traditionnel et comment le faire évoluer.

La communication de la philanthropie corporative en tant que stratégie de légitimation : une étude du domaine hôtelier

ZARAGOZA SANCHEZ David, ROBINOT Elisabeth, TRESPEUCH Léo

Cette recherche met en évidence que la philanthropie corporative représente un outil influençant la légitimité (Suchman, 1995) de ces entreprises à condition qu’elle crée une fondation privée. Pour ce faire, une étude de cas visant à analyser la communication sur le réseau Twitter d’entreprises hôtelières a été conduite en deux temps. La première analyse quantitative met en lumière que la communication d’actions philanthropiques via les fondations touristiques octroie plus de légitimité que la communication effectuée par les entreprises sans une fondation et un compte Twitter dédié. La seconde étude qualitative permet de comprendre la nature de cette légitimité à savoir qu’une légitimité économique et sociopolitique est partagée par un tissu philanthropique. Ainsi, une tendance vers l’isomorphisme des pratiques apparaît.

La Covid-19 : un basculement vers une organisation par le care ? Les cas d’EHPAD et d’établissements de travail social

PASTIER Kevin

La Covid-19 a dévoilé des professions jusqu’ici plongées dans une non-reconnaissance sociale : les métiers du care. Cet article a pour objet de comprendre et de mettre en lumière leurs expériences professionnelles en ces temps de crise sanitaire et de mettre au jour les potentialités de nouvelles configurations organisationnelles et managériales. L’étude s’appuie sur 24 entretiens collectifs effectués à l’issue du premier confinement et réunissant 170 travailleurs d’EHPAD et d’établissements de travail social d’une même association. La Covid-19 a bouleversé les relations d’accompagnement entre travailleurs et bénéficiaires. Or, une nouvelle configuration de la pratique professionnelle du care a émergé. La logique du care s’est étendue au collectif et au management, résultats qui poussent à reconsidérer le paradigme managérial traditionnel.

Résilience entrepreneuriale et performance des PME en Afrique : une analyse exploratoire dans le contexte camerounais

BOUBAKARY Ben

Cet article explore le fonctionnement émotionnel et psychologique des entrepreneurs-dirigeants de PME après une situation critique ou chaotique de leur entreprise. En conséquence, il étudie le rôle de la situation dans laquelle les entrepreneurs-dirigeants font preuve de résilience, malgré un événement traumatisant au fil du temps sur la performance de leur entreprise. La résilience entrepreneuriale est rarement étudiée dans le contexte africain. Notre exploration est donc essentielle à la création d’entreprise dans le contexte africain, car la résilience joue un rôle clé dans le retour à l’entrepreneuriat. À travers une démarche qualitative auprès de 18 entrepreneurs camerounais, nos résultats montrent que, certains facteurs de résilience contribuent favorablement à la performance de l’entreprise.

Une exploration des valeurs individuelles au travail dans un Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) français

SALES Jean-Marc, MERIADE Laurent

L’objectif de cet article est de déterminer comment les valeurs individuelles des salariés s’expriment dans un contexte professionnel. Nous revenons d’abord sur les enjeux de la connaissance des valeurs individuelles des salariés au travail avant de révéler la grille d’analyse de ces valeurs proposée par Shalom H. Schwartz. Nous appliquons ce modèle sur le cas des personnels d’un SDIS français et mettons en relief le rôle de médiation du contexte professionnel dans l’expression des valeurs individuelles au travail. La connaissance de ces valeurs est exploitable par le management du SDIS au niveau de l’engagement, de l’intégration des personnels et de la conduite des opérations au niveau stratégique, tactique et opérationnel.

Comment les fusions-acquisitions impactent-elles la satisfaction des clients ?

RUTAMBUKA David

Cet article analyse la performance des F&A en termes de satisfaction des clients. Nous montrons que les performances de satisfaction réalisées par les entreprises impliquées dans les F&A différent selon les formes que peuvent avoir les F&A et les secteurs d’activité. Nous formulons les recommandations pour mieux réussir les F&A. L’étude empirique porte sur 2 769 opérations réalisées par 139 entreprises pendant 21 ans.

La mesure de la satisfaction a-t-elle toujours du sens quelle que soit l’activité ? Le cas des EHPAD

THEVENOT Géraldine, BEZAZ Nora, DIANOUX Christian

Si aujourd’hui tous les EHPAD mesurent la satisfaction de leurs résidents, la pertinence du recours à des mesures développées à l’origine pour des secteurs d’activité radicalement différents interroge. Les résultats obtenus suite à la réalisation de 34 entretiens semi-directifs auprès de résidents, familles, et professionnels, montrent l’inadaptation des outils actuels et permettent de proposer de nouvelles pistes suggérant une révision des mesures et du concept mesuré.

Qui sommes-nous?

La revue Management & Avenir est classée HCERES (rang B), référencée HARZING et reconnue comme une des revues généralistes de référence en gestion par le classement FNEGE/CEFDG (rang 3). Elle a été créée en 2004 par Luc Boyer et Aline Scouarnec dans le but d’apporter sa contribution à la Recherche, parallèlement aux revues en gestion déjà existantes et sans doute, trop peu nombreuses, alors même que le nombre de chercheurs en gestion est en constante augmentation. Or la valeur d’une recherche se juge, pour l’essentiel, à la qualité de la communication qu’elle doit générer.

Son ambition : Publier des articles originaux de chercheurs en gestion, d’enseignants et de responsables d’entreprises et d’organisations. 

Son objectif : Permettre aux enseignants-chercheurs de communiquer, d’échanger et de soumettre à la critique leurs réflexions et leurs recherches sur l’entreprise et les disciplines de la gestion.

Son lectorat : Elle s’adresse aux enseignants-chercheurs et étudiants en sciences de gestion ainsi qu’à un large public de gestionnaires désireux de se tenir au courant de l’évolution des sciences, techniques et pratiques de gestion.


La revue Management & Avenir est une revue généraliste qui publie des articles indépendants et des cahiers spéciaux sur les thèmes suivants :

– les ressources humaines
– la logistique
– la stratégie
– le management
– la finance
– le marketing
– la gouvernance
– l’information et la communication
– la pédagogie


La revue Management & Avenir
 est composée :

– d’un comité d’orientation et de rédaction
– d’un comité de lecture
composés de professeurs des universités et de docteurs HDR (voir rubrique “Les comités“)


La revue Management & Avenir
 publie 6 numéros par an. Chaque numéro comporte :

– environ 7 articles indépendants (15 pages maximum).

ou

– 3 articles indépendants + un cahier spécial qui comprend en général 4 articles (de 12 à 15 pages chacun).


La revue Management & Avenir
 est disponible sur le site de Cairn